Imprimante 3D : pour une pédagogie de projet inclusive

L’école primaire Edouard Herriot sur Lyon 8 a comme projet d’acquérir une imprimante 3D pour aborder dans le cadre du programme SCIENCES ET TECHNOLOGIE la révolution technique : de la naissance de l’imprimerie à l’imprimante 3D.

Cela concerne 5 classes de cycle 3, soient 125 enfants.

C’est une démarche de projet artistique avec enseignements pluridisciplinaires et transversaux (français,math, sciences technologiques) puisque les enfants doivent s’engager dans la conception et la production d’un objet technique en équipe avec des élèves de classe ordinaire et d’autres relevant de classe Ulis. C’est la pédagogie de projet inclusive.

Coût de l’acquisition : 650€

Aide accordée : 450€

Retour d’expérience : mai 2017 :

“Pourquoi travailler en projets ?
•Cela consiste à partir d’un véritable projet, de faire progresser les élèves dans toutes les disciplines et ceci sans qu’ils en aient véritablement conscience. En effet, le projet choisi en onction de la motivation des élèves, doit être abouti dans un temps déterminé par l’enseignant et les différents partenaires qui y sont associés.
•La réalisation concrète d’un projet donne du sens  à l’ensemble de tâches devant être faîtes par les enfants. Cela permet ainsi de développer des savoirs, des savoir-faire et des savoirs-être tout au long  des différentes étapes nécessaires. Chaque élève, en fonction de ses propres compétences et intérêts, peut ainsi apporter au groupe classe ou recevoir de celui-ci, conseils et aide. Cela le fait ainsi progresser à tous les niveaux notamment au niveau des compétences à acquérir tout au long de l’année et ceci en transdisciplinarité.
•Les différents échanges indispensables à l’élaboration du projet, permettent également de favoriser la socialisation des élèves. Ils sont à la fois le lien et le vecteur entre les différents partenaires. Un projet concret, nécessite en effet, de faire intervenir des professionnels qui seront à la fois conseillers et participants si besoin. Toutes les tâches ne sont pas toujours réalisables par les enfants et il faut donc en tenir compte au moment de l’élaboration du projet avec les élèves.

Dans ce type de pédagogie, la motivation des élèves est très importante et l’enseignant doit souvent « remotiver ses troupes » et veiller au bon déroulement de chaque étape en fonction du calendrier qu’il faut suivre scrupuleusement au risque de bousculer parfois le déroulement prévu d’une journée de classe. L’enseignant est, et doit toujours rester, le coordinateur du projet auprès des élèves et des éventuels partenaires. 

Images intégrées 1

“Le projet sur l’imprimante 3D m’a permis d’apprendre à se servir de tinkercad.

La phase que j’ai préférée dans le projet est de faire découvrir l’imprimante 3D.

Maintenant je suis fan de l’imprimante 3D je pense que plus tard j’en achèterai une.”
EMILE

“Le projet sur l’impression 3D m’a permis d’apprendre que tout le monde pouvait l’utiliser et pas que les scientifiques

la phase que j’ai préférée dans le projet est la conception sur logiciel

maintenant je connais plusieurs logiciels de conception pour objet 3D”
Méryème M.

“Le projet sur l’imprimante 3D m’a permis d’apprendre à créer mes propres objets sur un logiciel.
La phase que j’ai préférée  dans le projet est la conception sur ordinateur.
Maintenant je sais comment utiliser une imprimante 3d”
Adam B.”

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*